À partir de lundi 6 novembre, toutes les préfectures de France ferment définitivement leurs guichets “permis de conduire” et “cartes grises”. Toutes les démarches s’effectueront désormais exclusivement sur internet.
La dématérialisation des démarches administratives se poursuit. C’est désormais sur internet, via la plateforme de l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) que les Français devront commander ces documents qui permettent de circuler en toute légalité. Cette mesure, déjà appliquée dans de nombreux départements comme le Doubs ou le Val-de-Marne, découle du Plan préfecture nouvelle génération (PPNG) lancé en 2015. Une réorganisation qui permettra aux agents d’être réaffectés sur des missions plus prioritaires de service public. Les habitants sans connexion internet auront toujours la possibilité de se faire aider dans des points numériques au sein des préfectures et sous-préfectures, où des ordinateurs connectés seront mis à disposition.
Comment ça marche ?


Il suffit de se créer un compte sur ants.gouv.fr (ANTS, pour Agence nationale des titres sécurisés) puis d’effectuer la demande. Le service est gratuit, et les usagers qui ont déjà ouvert un compte en ligne sur un service public, comme celui des impôts ou de la Caf, peuvent réutiliser le même identifiant et le même mot de passe pour se connecter. Pour une demande de carte grisepour un véhicule neuf, il sera en revanche toujours possible de laisser un professionnel de l’automobile faire les démarches à votre place. Le permis ou la carte grise sollicités seront ensuite envoyés par courrier, sauf si la demande fait suite à un permis détérioré qui requerra un déplacement en préfecture pour le restituer.
De nombreux avantages
La dématérialisation de ces démarches administratives permet d’éviter les déplacements et de désengorger les préfectures. L’usager gagne ainsi du temps dans ses démarches en évitant les allers et retours en cas d’oubli de document et de dossier incomplet. Le système est également pratique pour la préfecture qui accède en un clic aux dossiers en ligne préalablement constitués. Pour un premier permis, le titulaire devra tout de même patienter 4 mois pour obtenir le précieux document, contre 2 mois pour un simple renouvellement. À noter enfin que cette réorganisation permettra selon le site carte-grise.org de lutter efficacement contre les demandes frauduleuses.